Île de Flores, un endroit paradisiaque qui vaut le détour

Située au nord-ouest de l’Australie et au sud de l’Indonésie, l’île de Flores est une île indonésienne bordée par la mer de Florès, au nord, et la mer de Savu au sud. Rendue célèbre par l’île de Komodo, qui se trouve à une vingtaine de kilomètres à l’ouest, elle regroupe plusieurs attractions touristiques, une population multiculturelle et chaleureuse ainsi que des plages attrayantes encore peu fréquentées.

Le nom de l’île a été tiré du mot portugais « Copa de Flores » signifiant l’île aux Fleurs. Le nom servait autrefois à indiquer la partie orientale de l’île et a été donné par un certain S.M Cabot, un Portugais parmi tant d’autres, qui étaient les premiers européens à venir faire du commerce et s’installer sur l’île vers le début du XVIème siècle.

Une île regorgeant de richesses naturelles à couper le souffle !

L’île de Flores possède des sites naturels, une faune et une flore plus uniques les uns que les autres. La baie de Maumere et celle de Labuan Bajo, par exemple, offrent des plages aux sables blancs et fins. On peut y organiser des plongées sous-marines pour profiter des diverses espèces que renferment leurs récifs coralliens. Les 17 îlots de la baie de Riung offrent également un spectacle marquant pour les yeux et pour les passionnés de snorkeling ou d’exploration marine à la palme. Les visites des sites volcaniques qui comptent celui de Kelimutu, avec ses trois magnifiques lacs changeant régulièrement de couleurs, et celui d’Inierie promettent aussi d’être intéressantes.

L’île de Flores renferme une grande variété d’espèces d’oiseaux, de singes et de reptiles. Ce qui marque les esprits sont les grands varans et les dragons de Komodo, d’imposantes bêtes qui peuvent atteindre 3 m de long que l’on rencontre dans les îles de Komodo et de Rinça. Plusieurs agences de voyage y proposent des excursions d’une journée d’ailleurs.

Des richesses culturelles et architecturales à ne pas rater

La population de l’île de Flores se compose de Mélanésiens et en partie de descendants des colons portugais. Elle est aussi connue pour abriter des Pygmées, une population ayant une particularité de par sa taille qui ne dépasse pas les 1,50 m. La religion y est diversifiée, toutefois on peut dire que le christianisme domine largement.

Les visiteurs peuvent profiter de plusieurs manifestations culturelles dans les villages historiques et ancestraux de Ngada, de Wae Rebo, Belaraghi et de Tado. Les tisseuses traditionnelles fascinent tout autant avec leur travail de haute qualité et confectionnent par exemple des vêtements ou des tissus. Les monuments ne sont pas non plus à déplorer, car vous pourriez visiter entre autres le Sikka Old Church, une église très ancienne construite intégralement en bois, ou encore le Situs Bung Karno, une statue représentant le premier président de la République qui est une figure incontournable de l’histoire de l’Indonésie.

Une île au climat clément toute l’année !

L’île de Flores bénéficie d’un climat tropical humide et sec. En général, les voyages peuvent être organisés à n’importe quelle période de l’année puisqu’il y fait toujours chaud, même en pleine saison pluvieuse, de décembre au mois de février. Cependant, le climat est plus favorable entre le mois de juin et novembre durant lesquels la température peut atteindre les 31° et il pleut raisonnablement.

On peut dire que c’est ce climat avantageux qui a permis à l’île de bénéficier de toutes ses richesses naturelles si bien garnies et bien gardées. Et visiter l’île de Flores ne consiste pas simplement à profiter de ses plages paradisiaques, ni de son climat, ni des sites historiques et naturels, mais de vraiment découvrir une île possédant une particularité de par sa population et ses cultures. Le tarif pour visiter l’île est plus ou moins abordable, car de nombreuses agences de voyage proposent des prix compétitifs. Elles ont compris que même si l’île n’est pas citée comme étant parmi les sites très prisés par les touristes, elle regorge d’attractions touristiques intarissables et encore bien conservées qui méritent amplement le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.